L'ťdit de Nantes (1598)


Visualisations : 4195
Modifié : 25/04/2011 à 09h42


Henry par la gr√Ęce de Dieu roi de France et de Navarre. A tous pr√©sents et √† venir. Salut. [...]

I. Premièrement, que la mémoire de toutes choses passées d'une part et d'autre, depuis le commencement du mois de mars 1585 jusqu'à notre avènement à la couronne et durant les autres troubles précédents et à leur occasion, demeurera éteinte et assoupie, comme de chose non advenue. […]
II. Défendons à tous nos sujets, de quelque état et qualité qu'ils soient, d'en renouveler la mémoire, s'attaquer, ressentir, injurier, ni provoquer l'un l'autre par reproche de ce qui s'est passé, pour quelque cause et prétexte que ce soit, en disputer, contester, quereller ni s'outrager ou s'offenser de fait ou de parole, mais se contenir et vivre paisiblement ensemble comme frères, amis et concitoyens, sur peine aux contrevenants d'être punis comme infracteurs de paix et perturbateurs du repos public.
III. Ordonnons que la religion catholique, apostolique et romaine sera remise et r√©tablie en tous les lieux et endroits de cestui notre royaume et pays de notre ob√©issance o√Ļ l'exercice d'icelle a √©t√© intermis pour y √™tre paisiblement et librement exerc√© sans aucun trouble ou emp√™chement. [¬Ö]
VI. Et pour ne laisser aucune occasion de troubles et diff√©rends entre nos sujets, avons permis et permettons √† ceux de ladite religion pr√©tendue r√©form√©e vivre et demeurer par toutes les villes et lieux de cestui notre royaume et pays de notre ob√©issance, sans √™tre enquis, vex√©s, molest√©s ni astreints √† faire chose pour le fait de la religion contre leur conscience, ni pour raison d'icelle √™tre recherch√©s dans les maisons et lieux o√Ļ ils voudront habiter, en se comportant au reste selon qu'il est contenu en notre pr√©sent √Čdit.
IX. Nous permettons aussi √† ceux de ladite religion faire et continuer l'exercice d'icelle en toutes les villes et lieux de notre ob√©issance o√Ļ il √©tait par eux √©tabli et fait publiquement par plusieurs et diverses fois en l'ann√©e 1596 et en l'ann√©e 1597, jusqu'√† la fin du mois d'ao√Ľt, nonobstant tous arr√™ts et jugements √† ce contraires.
XVI. Suivant l'article deuxi√®me de la conf√©rence de N√©rac, nous permettons √† ceux de ladite religion de pouvoir b√Ętir des lieux pour l'exercice d'icelle, aux villes et places o√Ļ il leur est accord√©, et leur seront rendus ceux qu'ils ont cidevant b√Ętis ou le fonds d'iceux, en l'√©tat qu'il est √† pr√©sent, m√™me √®s lieux o√Ļ ledit exercice ne leur est permis, sinon qu'ils eussent √©t√© convertis en autre nature d'√©difices. [¬Ö]
XX. Seront tenus aussi garder et observer les f√™tes indictes en l'√Čglise catholique, apostolique et romaine, et ne pourront √®s jours d' icelles besogner, vendre ni √©taler √† boutiques ouvertes, ni pareillement les artisans travailler hors leurs boutiques et en chambres et maisons ferm√©es, esdits jours de f√™tes et autres jours d√©fendus, en aucun m√©tier dont le bruit puisse √™tre entendu au dehors des passants ou des voisins, dont la recherche n√©anmoins ne pourra √™tre faite que par les officiers de la justice.
XXI. Ne pourront les livres concernant ladite religion pr√©tendue r√©form√©e √™tre imprim√©s et vendus publiquement qu'√®s villes et lieux o√Ļ l'exercice public de ladite religion est permis. [...]
XXII. Ordonnons qu'il ne sera fait diff√©rence ni distinction, pour le fait de ladite religion, √† recevoir les √©coliers pour √™tre instruits √®s universit√©s, coll√®ges et √©coles, et les malades et pauvres √®s h√īpitaux, maladreries et aum√īnes publiques.

Edit de Nantes.




Cours lié(s) :

Partagez ce document sur un forum (bbcode):

Partagez ce document sur un site web ou un blog (html):

ÔĽŅ
uTip
C'était un 26 Juillet
Evènement : En 1833, à Londres, la Chambre des Communes abolit l'esclavage dans toutes les colonies britanniques.

Naissance de : Carl Gustav Jung, psychanalyste suisse (1875-1961).

Décès de : Alphonse Hubert de Latier de Bayane, cardinal et duc français (1739-1818).

Top 3 du concours du mois
Sondage

Vous êtes ...

Répondre