Philisto > Forum > Histoire générale > GUERRES - Une perte progressive de la stratégie ?

Page : 1

GUERRES - Une perte progressive de la stratégie ?


Vérouillé Nouveau topic

Auteurs Messages
hors ligne AXELG
# Le 28/01/2009 à 13h33

Administrateur
Homme 27 ans
Messages : 110
Inscrit le 19/12/2008
Au XIXème et mêem XVIIIème siècles, les combats se déroulaient très souvent dans des vallées ou sur des plateaux, ce qui nécessitaient évidemment des stratégies qui pouvaient s'adapter au dénivelé du terrain, à la hauteur d'un soulèvement de terre ou encore... au moral proprement dit, celui qui décide d'une défaite ou d'une victoire. Regardons Austerlitz, en 1805 : Napoléon Bonaparte a réussi à contrecarrer les plans de deux empereurs, François Ier et le Tsar de toutes les Russies. Il leur a laissé pourtant le plateau de Pretzbourg, une importante hauteur dominant le terrain, offrant ainsi à ses adversaires un énorme avantage : les canons tirent ainsi plus loin, les fusiliers voient et tirent de plus haut, les armées françaises doivent monter la colline sous les coups de feu. La bataille la plus célèbre du Ier Empire se termine par une victoire française. Napoléon écrase ses ennemis : la bataille n'est pas gagnée de justesse.
Aujourd'hui, je ne vois à la télé que des explosions incessantes, des soldats isolés sous un déluge d'acier et de flammes, des missiles virevoltant en l'air pour aller s'écraser sur " les toilettes de Papy lol", à plus de 200 km de là....
Où est donc la stratégie, celle qui dominait les batailles au XVIIIème et XIXème siècle, celle qui faisait gagner les rois et détronait les empereurs, celle qui forgeait les génies et coulait les incompétents. Où est-elle ? Dans le conflit actuel en Orient, le conflit israelo-palestinien, les soldats se jettent à corps perdus dans le combat sous la poussière, faisant tirer leurs armes dès qu'ils le peuvent, et les tanks défoncent tout. En somme, c'est " je rentre dans le tas ".
Question : est-ce que les mentalités ont changés, est-ce que les tactiques ont changés, est-ce que les tactiques et les mentalités sont restées les mêmes, mais juste que l'armement est devenu 10 fois plus destructeur qu'au XIXème siècle , ce qui change donc forcément l'aspect des champs de bataille ?
hors ligne Pierre Ankh
# Le 28/01/2009 à 19h42
Site web Homme 32 ans
Messages : 26
Inscrit le 28/01/2009
Ah!! le bon vieux temps des batailles napoléoniennes où jaillissaient sang et sueur sur des vastes plaines sous les regards des généraux affairés à déplacer des pions sur une carte!

Je regrette un peu l'époque des guerres aux armes blanches ou de faibles portées. Beaucoup dépendait de son habilité et de sa volonté de survie.

Mais aujourd'hui il existe toujours une stratégie. Des plans sont élaborés et rien n'est fait au hasard! Les Israéliens ne se jettent pas à corps perdu dans la bataille loin de là! Les palestiniens peut être plus car ils n'ont pas une formation militaire et des tacticiens américains avec eux.

Aujourd'hui c'est la guerre urbaine qui a pris le dessus nécessitant justement un changement dans la stratégie. Les explosifs, l'aviation, les missiles et les armes à feu de haute précision ont complètement changé la donne. C'est une nouvelle ère et il faut s'y faire mais je te rassure la stratégie existe toujours mais avec de nouveaux facteurs à prendre en compte. Elle s'est juste adaptée.
hors ligne AXELG
# Le 29/01/2009 à 20h23

Administrateur
Homme 27 ans
Messages : 110
Inscrit le 19/12/2008
Il n'empêche que je préférais les anciennes batailles des XVIII et XIXème siècles : c'était mieux ! lol
hors ligne Milaw
# Le 30/01/2009 à 15h51
Site web Homme
Messages : 50
Inscrit le 23/12/2008
Moi je préfère quand il n'y a pas de guerre...C'est sur qu'en film ou dans des jeux, les anciennes guerres sont bien plus fun, mais dans la réalité, je ne peux pas dire que je trouve sa "mieux".
http://www.scienta.fr
hors ligne AXELG
# Le 30/01/2009 à 18h07

Administrateur
Homme 27 ans
Messages : 110
Inscrit le 19/12/2008
Oui, mais le sujet de ce topic n'est pas de demander si on aime la guerre ou pas, ou si elle a été fun à telle époque ou non, c'est de demander si la stratégie se modifie ou se perd. siffle
hors ligne Milaw
# Le 30/01/2009 à 23h31
Site web Homme
Messages : 50
Inscrit le 23/12/2008
Je réagissais au c'était mieux ;o

Sinon, je ne pense pas du tout que la stratégie se perd mais que tout se joue à un autre niveau.
Il y a moins de stratégie dans les batailles (il n'y a plus de vrai bataille rangé maintenant) mais, en ce qui concerne les guerres, les armes actuelles possèdent bien plus de possibilité stratégique que des lances et des arcs.
Les portes-avions, l'aviation et les sous-marins sont des exemples parmi d'autres des armes faisant la stratégie militaire d'aujourd'hui.
http://www.scienta.fr
hors ligne cepamoi
# Le 31/01/2009 à 07h48

Homme
Messages : 33
Inscrit le 23/01/2009
Bonjour,
la stratègie, c'est l'art d'élaborer un plan qui assure la réussite d'une action envisagée. Elle nécessite de bien connaitre les moyens tactiques de chaque entité qui participe de cette action. Dans le domaine de la guerre que j'abhorre, les moyens consistent en l'espionnage, la propagande, et les technologies du moment. La seconde guerre mondiale a été perdue car les militaires se basaient sur une expérience qui n'avait plus cours. L'information est donc le premier atout de la réussite (espionnage et propagande, ce que pratique avec art Israël, qui, je l'espère, sera bientôt condamné pour crime contre l'humanité !). Les drones, les médias. Ensuite, les moyens technologiques : les armes sophistiquées comme les missiles qui atteignent avec une précision diabolique une pièce de cinq centimes à des milliers de km, des munitions contenant des déchets radio-actifs capables de percer les blindages conventionnels, des bombardiers très rapides, des convoyeurs aériens, maritimes ou terrestres beaucoup plus mobiles, bref des moyens que ne peuvent disposer que les états voyous qui ont pillé les ressources des états du tiers monde. Quand les cow-boys useront de leur intelligence pour faire évoluer l'humanité vers plus de confort en respectant la nature, alors je m'interesserai à la stratègie. Pour le moment, elle draine une connotation spécifiquement militaire, et je hais les militaires. Cela ne m'empèche pas de jouer aux échecs même si je préfere le Go.
à plus. Luc
Une vérité en cache une autre !
hors ligne AXELG
# Le 31/01/2009 à 11h45

Administrateur
Homme 27 ans
Messages : 110
Inscrit le 19/12/2008
Certes, la stratégie comprend toutes sortes de techniques permettant de prendre le dessus sur l'adversaire.

... " espionnage et propagande, ce que pratique avec art Israël, qui, je l'espère, sera bientôt condamné pour crime contre l'humanité !"

1) Le Hamas, gouvernement qui gouverne -non, disons plutôt "règne" - en Palestine est une organisation terroriste.
2) La Palestine, et ce depuis des lustres, n'arrête pas de provoquer Israel en envoyant des roquettes sur le territoire. Israel a donc eu raison de riposter.
3) Si un des deux pays est condamné pour crime de guerre, je pense que ça sera la Palestine.
Sur ce, un dernier mot : il n'est pas malin de mettre son opinion sur un site. Cette guerre se passe à des milliers de kilomètres de France, et nous n'avons pas à nous en mêler.

Cordialement, AXELG
hors ligne cepamoi
# Le 31/01/2009 à 12h46

Homme
Messages : 33
Inscrit le 23/01/2009
Bonjour AXEL,
ne vous offusquez pas inutilement, je n'ai pas l'intention de me soumettre à votre injonction. Je vous ferai néamoins remarquer que je ne suis pas intervenu en reprenant vos propos prosélytes concernant votre goût pour les guerres d'antan. Je vous laisse libre de citer vos inepties concernant le hamas et votre confusion sur la gestion et le regne. Veillez à l' avenir à en faire de même, et les cochons seront bien gardés. Merci.
Luc.
Une vérité en cache une autre !
hors ligne Pierre Ankh
# Le 31/01/2009 à 13h26
Site web Homme 32 ans
Messages : 26
Inscrit le 28/01/2009
Ola! Quand ça part en débat sur la guerre palestino-israelienne c'est mauvais! Je doute que nous ayons les connaissances historiques, psychologiques et religieuses nécessaire pour comprendre exactement ce qui se passe là-bas. Pour moi les deux partis sont en tord.

Ici on parle de stratégie non? Je suis d'accord sur ce point avec cepamoi, la stratégie est encore aujourd'hui primordiale et nécessite une grande connaissance des terrains, de la géopolitque et beaucoup d'autres facteurs qui n'existait pas sous Napoléon. Et puis, si c'est bien fait, les batailles actuelles avec les moyens modernes ne sont plus des boucheries (même s'il y en a peu encore de cette sorte confus). Les soldats ne se déshumanise plus dans un charnier sanglant rempli de morts, de plomb, de cri, etc. C'est moins animal aujourd'hui mais la stratégie reste, je dirais pratiquement la même car des plans sont élaborés, le terrain, le climat sont pris en compte, la logistique doit faire partie intégrante du plan. Ce n'est pas étonnant que l'Art de la Guerre de Sun Tse ou les écrit de Clausewitz sont encore des références malgré leur age!^^
hors ligne Thibault
# Le 31/01/2009 à 13h27

Administrateur
Homme 31 ans
Messages : 335
Inscrit le 19/12/2008
La situation entre Israël et le monde arabe n'est pas aussi simple que ça (j'ai eu un cours de géopolitique sur ce conflit). Les deux camps sont aussi responsables l'un que l'autre du conflit. Le Hamas qui joue au masochiste en provoquant Israël (qui riposte tout à fait légitimement aux tirs de roquettes) pour jouer ensuite à la victime (afin de bénéficier d'un courant de sympathie mondial et de faire passer Israël pour un Etat terroriste) mais d'un autre côté Israël qui se refuse à traiter avec un gouvernement terroriste (le Hamas), et qui continue à occuper la Palestine, ce qui ne fait que faire perdurer le conflit.

Pour continuer à en débattre, il y a un topic sur le conflit israëlo-palestinien dans le forum de géographie.

Sur ce, revenons au sujet initial. ;o
hors ligne cepamoi
# Le 31/01/2009 à 16h10

Homme
Messages : 33
Inscrit le 23/01/2009
Bonjour ANKH, Bonjour THIBAULT,
je ne prévoyais pas d'entreprendre dans l'immédiat un débat sur le conflit qui sévit en Palestine, mon avis sur le crime contre l'humanité n'était qu'une parenthèse ouverte et fermée, qui illustrait un exemple nécessitant une stratègie basée sur la manipulation mentale des observateurs en vue d'accréditer les actions des uns et des autres. Mes principes (ni dieu ni maitre) m'interdisent de prendre position pour qui que ce soit. Toutefois, je reconnais que c'est encore les innocents qui payent pour les délires d'individus assoiffés de puissance. Je connais assez bien l'idéologie sioniste pour oser avancer que les israeliens sont coupables dans ce conflit de crimes contre l'humanité. Le hamas n'éxiste que parceque les israeliens traitent comme des animaux les palestiniens. S'ils venaient en france se conduire de la même façon, je serais alors aussi un terroriste à leurs yeux, car je m'opposerais violamment contre leurs principes. Pour le moment les palestiniens sont les agressés, pas les agresseurs. Sur ce, ayant contribué à montrer que la stratègie c'était aussi la manipulation des médias, je reviens à mes moutons, l'HISTOIRE.
au plaisir. Luc.
Une vérité en cache une autre !
hors ligne AXELG
# Le 31/01/2009 à 18h04

Administrateur
Homme 27 ans
Messages : 110
Inscrit le 19/12/2008
Ils ont toujours té les agresseurs, les palestiniens. Les tirs de roquette c'est rien du tout ?
hors ligne Thibault
# Le 31/01/2009 à 19h34

Administrateur
Homme 31 ans
Messages : 335
Inscrit le 19/12/2008
Bon je ferme, pour ne pas continuer dans les polémiques.

De toute façon, les réponses ont été apportées au questionnement initial. ;o
Vérouillé Nouveau topic


    Page : 1


C'était un 27 Novembre
Evènement : En 1790, l'Assemblée exige du clergé un serment de fidélité à la Constitution civile du clergé.

Naissance de : Anders Celsius, physicien suédois (1701-1744).

Décès de : Blanche de Castille, reine de France (1188-1252).

Top 3 du concours du mois
or Manios, 55 pts
Sondage

Vous êtes ...

Répondre