Philisto > Forum > Histoire générale > Mentalités et grandes découvertes

Page : 1

Mentalités et grandes découvertes


Répondre Nouveau topic

Auteurs Messages
hors ligne Ignatius Reilly
# Le 28/11/2009 à 20h15

Messages : 31
Inscrit le 10/01/2009
Bonjour :)

Une petite question sur le comportement, ou plutôt sur la mentalité des individus lors des grandes découvertes.

Est-ce que les individus se sentaient appartenir à un mouvement nouveau, est-ce qu'il y avait une effervescence populaire derrière tout cela, ou est-ce que cela ne se jouait que d'un côté politique, chez les rois & affiliés ?

Merci heureux
hors ligne Thibault
# Le 28/11/2009 à 20h32

Administrateur
Homme 28 ans
Messages : 334
Inscrit le 19/12/2008
Bonjour,

Pour ce que je connais:

En ce qui concerne la découverte de Copernic, durant le siècle qui a suivi, seules les élites étaient au courant. Les populations n'étaient pas au courant.

La découverte de l'Amérique et surtout des civilisations amérindiennes a suscité un énorme enthousiasme chez les élites cultivées - qui se sentaient effectivement entrer dans une ère nouvelle - mais je n'ai jamais entendu parler d'enthousiasme populaire. La masse du peuple étant analphabète et rurale, il est très probable que l'écrasante majorité de la population n'ait pas entendu parler de l'Amérique même des décennies après sa découverte.

En science, la première édition de la Philosophiae naturalis principia mathematica de Newton (où est exposée entre autres la théorie de la gravitation universelle) ne s'est écoulée qu'à quelques centaines d'exemplaires (environ 400 de mémoire).
hors ligne cepamoi
# Le 29/11/2009 à 13h50

Homme
Messages : 33
Inscrit le 23/01/2009
Bonjour,
En ce qui concerne le peuple et son rapport avec l' histoire, il est important de savoir que n' étaient lettrés que les gens du clergé, et par voie de fait l' aristocratie, qui entrait soit dans l' armée, soit dans les ordres. L' histoire était donc orale, et propagée par des troubadours et des trouvères, sortes d' aèdes grecs, musiciens et poètes, qui colportaient des récits empreints de légendes, développés sur des faits ayant marqué les imaginaires. Cette histoire, propage donc des faits déformés, qui donnent lieu à des dictons ou des proverbes, ainsi qu' à des contes fantastiques. Dans notre europe moderne, ces conteurs ont disparu au profit de la radio, puis de la télévision. L' imprimerie vulgarisera les sciences et diffusera son développement, ainsi que des ouvrages relatifs à l' histoire de la nation où des écrits sensés être conformes à la réalité n' avouent jamais les mobiles. Aujourd'hui encore, il faut attendre l' ouverture des archives pour connaitre le contenu inscrit dans des actes qui font mention des tractations entre gens du pouvoir, et encore, rien n' assure que tout soit conforme. Le peuple est donc maintenu dans l' ignorance pour préserver le pouvoir. J' aprenais en histoire, à l' école, que Tiers avait été le sauveur de la France, car il avait sauvé la république de la commune. Le vrai sens étant qu' il avait sauvé le pouvoir en place d' une tentative d' instaurer un système communautaire basé sur l' égalité entre tous. La vraie histoire n' est donc jamais pour le peuple si tant est qu' elle soit pour une caste ou une élite qui se garde de la divulguer. À noter que la morale sauvait les apparences, ainsi les USA pouvaient nous innonder jusque récement de leur production filmographique où il était courant de voir les colons américains citer ce dicton célebre "Un bon indien est un indien mort".
Un lien instructif : http://www.rassat.com/croyances/peuple.html
Une vérité en cache une autre !
hors ligne Ignatius Reilly
# Le 30/11/2009 à 19h23

Messages : 31
Inscrit le 10/01/2009
Très bien, merci heureux

Dans ma question, je pensais aussi aux matelots, pour qui ces voyages auraient été un moyen de s'enrichir, mais en y repensant, il ne devait pas être si nombreux que ça, si ? Je ne me rends pas compte du nombre de bâteaux en circulation.
hors ligne shakan
# Le 28/10/2019 à 11h28
Homme
Messages : 3
Inscrit le 24/10/2019
Bah oui, l'idée de l'esclavagisme est né depuis bien longtemps, selon les histoires profanes.... D'ailleurs, c'est écrit dans Exodes 21 - 1 ....
https://www.traiteurs-resto.fr/
Répondre Nouveau topic


    Page : 1


uTip
C'était un 14 Novembre
Evènement : En 1805, après sa victoire à Ulm, Napoléon Ier fait son entrée à Vienne à la tête de la Grande Armée.

Naissance de : Claude Monet, peintre français (1840-1926).

Décès de : Jean-Baptiste Say, économiste français (1767-1832).

Top 3 du concours du mois
Sondage

Vous êtes ...

Répondre