Philisto > Documents > La situation politique dans le Lot-et-Garonne (1879)

La situation politique dans le Lot-et-Garonne (1879)

Visualisations : 823
Modifié : 28/06/2016 à 16h41


Le 31 décembre 1878, le prince impérial (fils unique de Napoléon III et prétendant au trône) adressait une lettre à Henri Noubel, sénateur bonapartiste du Lot-et-Garonne, pour connaître la situation politique dans son département. Noubel lui adresse la réponse suivante :

Monseigneur,
[...] A vrai dire, il n'existe chez nous que deux partis, l'Empire et la République ; l'orléanisme n'a pour lui que quelques individualités dans la bourgeoisie ; la légitimité compte de plus nombreux partisans, mais je croirais lui faire la part dyn[astique ?] trop large en lui attribuant plus de 3 pour cent du nombre total des électeurs. Les légitimistes ne peuvent donc valoir que comme appoint, et encore leur alliance est-elle plutôt à craindre qu'à rechercher, car dans toutes les élections, la tactique invariable des républicains consiste à faire passer leurs adversaires pour légitimistes.
L'Empire compte partout des adhérents, mais sa principale force réside dans les campagnes. Nos populations agricoles gardent toujours le souvenir de la prospérité dont elles ont joui sous l'Empire, et cette forme de gouvernement donne satisfaction à leurs instincts autoritaires, en même temps qu'elle les rassure contre tout retour vers l'ancien régime. Ce qu'elles désirent avant tout, c'est l'ordre et le repos ; et c'est par la crainte de secousses et de révolutions nouvelles qu'on a pu les amener à voter pour des républicains ; elles ont, en cela, obéi à un instinct conservateur bien plus qu'à une idée révolutionnaire ; mais lorsqu'elles s'apercevront, et cela commence déjà, que la République ne leur donne ni la paix ni la sécurité, elles reviendront à leurs véritables sentiments qui sont impérialistes. [...]
Dans les villes, le parti républicain tourne au radicalisme ; ce dernier parti tend à dominer dans la plupart des conseils municipaux et va rendre difficile, impossible même, à Agen par exemple, la formation des administrations municipales. [...]
Quant au clergé, il n'a aucune espèce d'influence ; elle serait plutôt négative, surtout dans les communes rurales, non que nos compagnes soient antireligieuses, c'est en cela que les radicaux font fausse route, mais les paysans entendent être maîtres chez eux et ils n'admettent pas l'immixtion du prêtre dans leurs affaires, communales ou autres. [...]

Noubel


Archives privées, lettre datée de janvier 1879.



Cours lié(s) :

Partagez ce document sur un forum (bbcode):

Partagez ce document sur un site web ou un blog (html):


Twitter
Facebook
C'était un 24 Mai
Evènement : En 1337, Philippe VI de Valois confisque la Guyenne à son cousin Edouard III, roi d'Angleterre.

Naissance de : Jean-Paul Marat, homme politique français (1743-1793).

Décès de : Nicolas Copernic, astronome polonais (1473-1543).

Top 3 du concours du mois
or Manios, 60 pts
argent lucio, 35 pts
Sondage

Vous êtes ...

Répondre