Philisto > Documents > Le sentiment anti-français en Allemagne (1811)

Le sentiment anti-français en Allemagne (1811)


Visualisations : 2202
Modifié : 17/05/2016 à 22h26


Jérôme, roi de Westphalie, écrit à son frère Napoléon Ier le 5 décembre 1811 pour l'informer de la situation alarmante dans son Etat.

La fermentation des esprits, est au plus haut degré ; on se propose l'exemple de l'Espagne ; et si la guerre vient à éclater, toutes les contrées situées entre le Rhin et l'Oder seront le foyer d'une vaste et active insurrection. La cause puissante de ces mouvements n'est pas seulement la haine contre les Français et l'impatience du joug étranger : elle existe plus fortement encore dans le malheur des temps, dans la ruine de toutes les classes, dans la surcharge des impositions, contributions de guerre, entretien des troupes, passages de soldats et vexations de tous les genres, continuellement répétées.

Théophile Lavallée, Histoire des Français, t. IV, Paris, Paulin et Hetzel, 1840, p. 316.




Cours lié(s) :

Partagez ce document sur un forum (bbcode):

Partagez ce document sur un site web ou un blog (html):


uTip
C'était un 13 Mai
Evènement : En 1648, l'arrêt d'Union entre les quatre Cours souveraines de Paris marque le début de la Fronde parlementaire.

Naissance de : Marie-Thérèse d'Autriche, impératrice du Saint-Empire germanique (1717-1780).

Décès de : Georges Cuvier, paléontologue et naturaliste français (1769-1832).

Top 3 du concours du mois
Sondage

Vous êtes ...

Répondre