Philisto > Documents > L'état moral et politique de l'Europe

L'état moral et politique de l'Europe


Visualisations : 2561
Modifié : 28/04/2016 à 20h30


Friedrich von Gentz était un diplomate autrichien au service de Metternich. Dans un mémoire de novembre 1818 adressé à Metternich, il relate les principales négociations du congrès d'Aix-la-Chapelle. Les lignes suivantes sont extraites de ce mémoire.

L'intérieur de tous les pays européens, sans en excepter aucun, est travaillé par une fièvre ardente, compagne ou avant-coureur des convulsions les plus violentes que le monde civilisé ait éprouvées depuis la chute de l'empire romain. C'est la lutte, c'est la guerre à mort entre les anciens et les nouveaux principes, entre l'ancien et un nouvel ordre social. Par une fatalité pour ainsi dire inévitable, la réaction de 1813, qui a suspendu, mais non terminé le mouvement révolutionnaire en France, l'a réveillé dans les autres Etats. Tous les éléments sont en fermentation, tous les pouvoirs sont menacés de perdre leur équilibre ; les institutions les plus solides sont ébranlées dans leurs fondements, comme les édifices d'une ville attaquée par les premières secousses d'un tremblement de terre qui dans peu d'instants va tout détruire. Si dans cette crise effrayante les principaux Souverains de l'Europe étaient désunis de principes et d'intentions ; si l'un approuvait ce que les autres condamnent ; si un seul parmi eux pouvait chercher dans les embarras de ses voisins le moyen d'avancer ses propres intérêts , ou s'il regardait le spectacle qui l'entoure avec une indifférence aveugle ou criminelle ; si tous enfin n'avaient pas les yeux ouverts sur les révolutions qui se préparent et sur les ressources qui leur restent pour en empêcher ou pour en retarder l'explosion, nous serions tous emportés dans un très petit nombre d'années.

Mémoires, documents et écrits divers laissés par le prince de Metternich, publiés par le prince Richard de Metternich, t. III, Paris, E. Plon et Cie, 1881, pp. 174-175.




Cours lié(s) :

Partagez ce document sur un forum (bbcode):

Partagez ce document sur un site web ou un blog (html):


C'était un 27 Novembre
Evènement : En 1790, l'Assemblée exige du clergé un serment de fidélité à la Constitution civile du clergé.

Naissance de : Anders Celsius, physicien suédois (1701-1744).

Décès de : Blanche de Castille, reine de France (1188-1252).

Top 3 du concours du mois
or Manios, 55 pts
Sondage

Vous êtes ...

Répondre