Philisto > Documents > La défense du régime impérial

La défense du régime impérial


Visualisations : 1340
Modifié : 30/03/2016 à 16h39


Le baron Haussmann fut préfet du Var, de l'Yonne et de la Gironde avant d'être appelé par Napoléon III à la préfecture de la Seine en 1853. Il mena sous l'égide de l'Empereur les travaux dans la capitale, avec le privilège d'assister au conseil des ministres. Après la chute de l'Empire, il resta fidèle à la cause bonapartiste.

J'étais un Impérialiste de naissance et de conviction.

Démocrate et très libéral, mais, non moins autoritaire, j'avais, et j'ai toujours l'intime et profond sentiment qu'en France, la seule forme pratique de la Démocratie est l'Empire.

Notre pays, le plus « un » du Monde entier, a besoin d'un Gouvernement qui le soit. Il faut qu'une seule main, ferme au dedans, afin d'avoir le droit de l'être au dehors, dirige ses affaires. Les intérêts qui s'y meuvent, exigent la stabilité du Pouvoir Exécutif dans son expression suprême : l'hérédité ; mais, sous la réserve des droits inaliénables, imprescriptibles, de « la Souveraineté du Peuple », dont la Constitution, directement émanée d'un acte de sa Volonté, doit consacrer formellement l'exercice. Il convient, de plus, pour la dignité même de la Nation, que le titre porté par son représentant, par « son délégué », le mette de pair avec les plus grands Monarques.

Telles furent, de tout temps, et telles sont encore mes croyances. Je ne prétends les imposer à personne : ce serait, de ma part, une inconséquence très choquante. On m'a toujours vu soumis, au contraire, et je me soumettrai, jusqu'à la fin, à toutes les formes de Gouvernement légitimées par le Vote du Pays.

Mais, je le confesse, j'ai l'horreur du Régime Parlementaire, qui met le Gouvernement dans une Assemblée mobile, imposant au choix d'un chef d'État nominal, des Ministres sans cesse renouvelés ; agitée par la compétition de partis se disputant le Pouvoir, afin d'en distribuer les faveurs, sinon l'exploitation, entre leurs affidés, au lieu de se montrer animée de la noble ambition de servir utilement la Patrie, sans autre intérêt que le développement de sa grandeur et de sa puissance.

Georges-Eugène Haussmann, Mémoires, t. I, Paris, Victor-Havard, 1890, pp. VII-VIII.




Cours lié(s) :

Partagez ce document sur un forum (bbcode):

Partagez ce document sur un site web ou un blog (html):


uTip
C'était un 18 Février
Evènement : En 1899, Emile Loubet devient président de la République française, succédant à Félix Faure.

Naissance de : Alessandro Volta, physicien italien (1745-1827).

Décès de : Grégoire V, pape (973-999).

Top 3 du concours du mois
or lucio, 41 pts
Sondage

Vous êtes ...

Répondre