Philisto > Documents > Une rébellion paysanne en Vendée

Une rébellion paysanne en Vendée


Visualisations : 931
Modifié : 04/03/2016 à 19h30


La guerre de la Vendée commença le 12 mars 1793. Les paysans se révoltèrent du côté de la Bretière ; ils se dispersèrent ensuite dans les paroisses voisines, et vinrent trouver M. Sapinaud de Bois-Huguet, plus connu sous le nom de la Verrie. « Nous vous prenons, lui dirent-ils, pour notre général, et vous marcherez à notre tête. » Sapinaud essaya de leur faire envisager les malheurs qu'ils allaient attirer sur eux et sur la Vendée. « Mes amis, leur dit-il, c'est le pot de terre contre le pot de fer. Que ferons-nous ? Un seul département contre quatre-vingt-deux ! Nous allons être écrasés. Ce n'est pas pour moi que je parle ; la vie, je l'ai en horreur depuis que je suis témoin de tous les crimes que des barbares ont accumulés sur notre malheureuse patrie, et j'aimerais mieux périr à votre tête, en combattant pour mon Dieu et pour mon roi, que de me voir traîné dans une prison comme on fait à tous mes pareils. Croyez-moi, retournez chez vous, et ne vous perdez pas inutilement. » Ces braves paysans, loin de se rendre à ses raisons, lui remontrèrent qu'ils ne pourraient jamais se soumettre à un gouvernement qui leur avait enlevé leurs prêtres, et qui avait emprisonné leur roi. « On nous a trompés, dirent-ils ; pourquoi nous envoie-t-on des curés constitutionnels ? Ce ne sont pas là les prêtres qui ont assisté nos pères à leurs lits de mort, et nous n'en voulons pas pour bénir nos enfants. » Mon beau-frère ne savait trop quel parti prendre ; il hésitait à livrer ces bons paysans, et à s'exposer lui-même à une mort qui lui paraissait certaine ; enfin voyant leur obstination, il finit par céder, se mit à leur tête, et partit le jour même pour les Herbiers. Les paysans de la Gaubretière se joignirent à eux. En passant à la Verrie, ils entrèrent chez Sapinaud de la Verrie, et le forcèrent de marcher sous les ordres de son oncle. Le soir même, cette troupe indisciplinée, n'ayant pour toute défense que quelques fusils de chasse, des faux et des bâtons, arriva devant les Herbiers.

Mémoires de Madame Sapinaud publiées dans Bibliothèque des mémoires relatifs à l'Histoire de France pendant le 18e siècle par Mathurin de Lescure, tome XXXI, Paris, Firmin-Didot, 1877, pp. 78-79.




Cours lié(s) :

Partagez ce document sur un forum (bbcode):

Partagez ce document sur un site web ou un blog (html):


uTip
C'était un 23 Septembre
Evènement : En 1122, le concordat de Worms est signé entre le pape et l'empereur, mettant fin à la Querelle des Investitures.

Naissance de : Romy Schneider, actrice française d'origine autrichienne (1938-1982).

Décès de : Prosper Mérimée, écrivain français (1803-1870).

Top 3 du concours du mois
Sondage

Vous êtes ...

Répondre