Philisto > Documents > Une parodie de testament de Napoléon Ier

Une parodie de testament de Napoléon Ier


Visualisations : 2056
Modifié : 10/05/2014 à 22h52


Aujourd'hui auteur oublié, Rougemaître devint connu en son temps pour ses pamphlets anti-napoléoniens. L'Ogre de Corse, histoire véritable et merveilleuse, publié en 1814, connut pas moins de quatre éditions en deux ans.

TESTAMENT DE BUONAPARTE

Je lègue aux enfers mon génie,
Mes exploits aux aventuriers,
A mes amis l'ignominie,
Le grand livre à mes créanciers,
Aux Français l'horreur de mes crimes,
Mon exemple à tous mes tyrans,
La France à ses rois légitimes,
Et beaucoup d'or à mes parens.

EPITAPHE DE BUONAPARTE

Passant, ne pleure poins mon sort,
Si je vivais, tu serais mort.

C.-J. Rougemaître, L'Ogre de Corse, histoire véritable et merveilleuse, Paris, F. Louis, 1814, p. 156.





Cours lié(s) :

Partagez ce document sur un forum (bbcode):

Partagez ce document sur un site web ou un blog (html):


uTip
C'était un 13 Mai
Evènement : En 1648, l'arrêt d'Union entre les quatre Cours souveraines de Paris marque le début de la Fronde parlementaire.

Naissance de : Marie-Thérèse d'Autriche, impératrice du Saint-Empire germanique (1717-1780).

Décès de : Georges Cuvier, paléontologue et naturaliste français (1769-1832).

Top 3 du concours du mois
Sondage

Vous êtes ...

Répondre